Le passeur de lumière de Bernard Tirtiaux


 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Dico
Derniers sujets
» MAF 2011 !!!
Mer 15 Déc - 23:12 par kamibaal

» exhibition le 20/06/10
Mer 16 Juin - 16:12 par Parisien

» eco-construction
Mar 1 Juin - 22:17 par Parisien

» METIERAMA MARSEILLE
Mer 19 Mai - 12:51 par languedoc83

» Livre de tracé géométrique
Mer 19 Mai - 12:35 par languedoc83

» musée !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Mar 13 Avr - 22:23 par Antoine

» XXIIIème rencontres de la pierre à Junas
Jeu 1 Avr - 20:37 par Antoine

» festival européen de la pierre
Mer 31 Mar - 22:57 par Camille

» mettez ici des photo des pierre que vous avez tailler :)
Ven 12 Fév - 11:24 par Camille

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Dim 26 Mar - 13:47
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Statistiques
Nous avons 34 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Jeannot

Nos membres ont posté un total de 193 messages dans 54 sujets

Partagez | 
 

 Le passeur de lumière de Bernard Tirtiaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Parisien
Admin
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 20/01/2009
Age : 37

MessageSujet: Le passeur de lumière de Bernard Tirtiaux   Lun 26 Jan - 1:42


Dans une langue trés poétique Bernard Tirtiaux nous conte dans ce roman l'histoire de Nivard de Chassepierre,
adolescent au caractère ombrageux, taciturne, tourmenté, indomptable, en quête d’absolu.
Il devient un jeune orfèvre de talent. Pourtant sa vraie quête, son destin, commenceront
et s’accompliront le jour où un chevalier, ami de son père, lui demandera d’ « apprendre la lumière ».
A partir de ce moment-là, à travers l’Europe du 12ème siècle, de son village natal du Hainaut jusqu’à Chartres,
en passant par la Bavière, l’Orient, l’Afrique et Saint-Denis, la passion de la lumière deviendra quasi charnelle
pour Nivard que la vie marquera profondément dans sa chair, à qui la douleur fera presque perdre la raison
mais il vivra sans cesse pour ce besoin sensuel de créer de nouvelles couleurs, de capter cette lumière changeante
et capricieuse et donner vie à ses vitraux.
A travers son odyssée initiatique, Nivard trouvera enfin la paix de l’âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apprentis-tdp.superforum.fr
 
Le passeur de lumière de Bernard Tirtiaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [extrait de WoW RPG & autres sources] La Lumière.
» 4.0.1 et tangibilité de la Lumière
» Le pouvoir et la lumière sont en toi(Libre)
» [Software] Jeux Bonus d'après BIONICLE 1, le Mask de Lumière. (y compris un test de "Toa" )
» Probléme d'annulation de script lumière avec la portion de code stop script

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les apprentis cocoteries :: culture :: Bouquins-
Sauter vers: